Contrôle de bacs jaunes sur la commune

Trier pour recycler nos déchets
Un geste simple et indispensable en matière d’environnement
En 2020, l’implication des habitants de Saint-Brieuc Armor Agglomération a permis le recyclage de plus de 18 300 tonnes d’emballages ménagers et papiers issus de la collecte sélective. Ces résultats situent la performance du territoire parmi les meilleures au niveau National.

1. Donner une seconde vie à nos déchets
Les déchets, une fois triés, rejoignent des filières de traitement. Ce traitement permet de donner une seconde vie à nos déchets d’emballages ménagers, c’est le recyclage. En 2020, le tri des habitants du territoire a permis le recyclage de près de 18 300 tonnes d’emballages ménagers et papiers issus de la collecte sélective, soit environ 69 kg par an et par habitant pour la poubelle jaune et 51 kg/an/habitant pour le verre. Bien que le geste de tri continue de progresser, on constate que des erreurs de tri persistent encore.

2. Dans votre bac jaune, déposez uniquement
Déchets qui ne sont pas recyclables
Mouchoirs en papier, essuie-tout, couches, masques sont à déposer en sac, dans la poubelle d’ordures ménagères.

Quelques conseils pratiques

  • Videz bien les emballages, mais inutile de les laver.
  • Vous pouvez compacter les bouteilles dans le sens de la hauteur et laisser les bouchons.
  • Déposez vos emballages en vrac et non en sac
  • N’imbriquez pas les emballages les uns dans les autres.

Une question ? Une info ? N’hésitez pas à nous contacter au 02 96 77 30 99  ou à consulter le site de l’agglomération pour plus de renseignements

3. Bacs jaunes : contrôler pour éviter les erreurs de tri

Pour recycler les déchets, il faut une bonne qualité du tri. Celle-ci est mesurée par le taux de refus, c’est-à-dire la part des déchets non recyclables se trouvant dans les bacs de collecte sélective.
En 2020, le taux moyen d’erreurs de tri est de 17%. Ces erreurs de tri sont d’autant plus dommageables qu’elles peuvent polluer le contenu de la totalité d’un camion benne.

La qualité de la collecte sélective de chaque collectivité est par conséquent régulièrement contrôlée dans les centres de tri. Un nombre trop important d’erreurs a des répercussions sur le coût de traitement de la collecte sélective. Il coûte dans ce cas jusqu’à deux fois plus cher.

C’est pourquoi, les agents de collectes ou les ambassadeurs de tri contrôlent, au cours ou en amont de la tournée, la qualité du tri des bacs jaunes. Si des erreurs de tri sont constatées, la poubelle peut alors être refusée . Un autocollant y est apposé de sorte que l’usager puisse corriger et éviter de nouvelles erreurs.

4. En cas d’erreur : retrier pour que le bac soit collecté

En cas d’erreur, l’usager concerné doit retrier sa poubelle et enlever les déchets indésirables, pour que son bac puisse être collecté lors de la prochaine tournée.

L’objectif des équipes de prévention de l’agglomération est de poursuivre ces actions de sensibilisation afin de responsabiliser et redonner les bonnes consignes de tri à l’ensemble des habitants du territoire.

5 . Après la collecte : pas de bac sur la voie publique

Pour une ville propre, merci de ne pas laisser vos poubelles sur la voie publique en dehors du temps de collecte. Les collectes s’effectuent entre 5h et 20h. Les bacs doivent donc être sorties la veille au soir et rentrées le plus rapidement possible après la collecte.

Les bacs qui se trouvent sur la voie publique en dehors des heures fixées peuvent faire l’objet d’une contravention.

 

Informations Coronavirus

Retrouvez ici les informations officielles des autorités | #RestezChezVous